Témoignage d’entrepreneur : “J’ai fait appel à un Community Manager”

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Nous recevons aujourd’hui Bruno T., entrepreneur dans le domaine de la rénovation de l’habitat depuis 2005, résidant en Savoie (73). Il nous raconte pourquoi il a fait appel à un Community Manager en janvier 2012 et les conséquences qu’il constate aujourd’hui, plus de 6 mois après.

“C’est une amie de longue date qui m’a suggéré de faire appel à un prestataire spécialisé, du type Community Manager, pour agrandir la présence du site de mon entreprise sur internet.

Dans mon activité, j’ai plus ou moins de chantiers en fonction de la saison. Même si je continue à prospecter essentiellement sur le terrain, mon amie m’a convaincu qu’avoir une présence sur le web pourrait m’apporter quelques clients potentiels supplémentaires.

Le site a été mis en ligne en 2011, avec les moyens du bord. C’est sûrement la raison pour laquelle il avait assez peu de visiteurs. Il lui fallait donc d’autres façon d’être vu et lu. Me voilà donc à la recherche d’un prestataire qui pourrait optimiser tout cela.

Le partenariat a débuté donc en janvier 2012, pour une première période de 6 mois. Il a commencé par la mise en place d’une présence sur certains réseaux sociaux, ainsi que certaines modifications dans la charte du site web. Bien entendu, l’agence m’a aussi accompagné pour valider d’autres formes de trafic, comme par exemple la mise en place d’une newsletter.

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui, le site internet de mon entreprise est positionné en première ou seconde page, sur cinq mots clefs liés à mon activité et à ma cible de prospects. Quand je pense qu’en janvier, on le voyait à peine en mettant comme requête le nom de mon entreprise ! J’ai été surpris la première fois ou l’un des visiteurs m’a contacté dans la préparation d’un chantier en Savoie !

Il est certain que cette présence permet au site d’etre mieux vu et mieux lu. Et qui dit plus de visiteurs, dit aussi quelques clients de plus !”

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »