Ajouter un petit plus à son CV en partant pour un séjour au pair.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Vous venez de terminer vos études, mais pour l’instant, rien ne vous différencie de la foule de vos concurrents face à des recruteurs de plus en plus exigeants ? Et si vous partiez faire un séjour au pair ?

Ce genre de séjour implique forcément un investissement personnel complet, et tendra à faire pencher la balance en votre faveur lors d’un éventuel futur recrutement.

Le séjour au pair, plus qu’une mission de baby sitting à l’étranger

Nombreux sont les jeunes qui pensent que le séjour au pair n’est rien de plus qu’une mission de baby sitting à l’étranger. Et pourtant, cette expérience est loin de ne se résumer qu’à cela.

Lorsque l’on part au pair, un grand nombre de démarches doivent être réalisées, et ces démarches font prendre conscience à ceux qui les entament que la vie ne se résume pas à claquer des doigts pour obtenir ce que l’on désire.

Passer des heures sur www.avi-international.com pour trouver la bonne assurance voyage, jongler avec les formulaires à remplir pour obtenir le visa. Tout cela fait partie du jeu et forge le caractère de bien des jeunes qui se lancent dans l’aventure.

Des responsabilités importantes

Enfin, il faut bien avoir à l’esprit que le fait d’avoir la charge d’enfants pendant une année entière n’a rien à voir avec quelques heures de baby sitting le samedi soir.

Il vous faudra faire face à la barrière de la langue, il vous faudra anticiper les besoins des enfants, organiser leur emploi du temps, veiller à vous acquitter de toutes vos tâches en temps et en heure. Vous aurez de nombreuses responsabilités et vous reviendrez de ce séjour grandi, et bien plus mature que ce que vous n’étiez auparavant.

C’est donc dans cette optique que le séjour au pair est intéressant pour les recruteurs, car ceux-ci savent bien tout ce que cela implique, et votre CV sera donc hautement valorisé comparé à ceux qui ne seront jamais sortis de nos frontières.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »